Actualisé: 20 juin 2024
Nom: Velichko Artem Igorevich
Date de naissance: 25 juin 1990
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire, 76 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 93 jour Assigné à résidence
Actuellement détenu à: Detention Center No.1 for Republic of Mordovia
Adresse de correspondance: Velichko Artem Igorevich, 1990 born, Detention Center No.1 for Republic of Mordovia, Ul. Rabochaya, 147, Saransk, Republic of Mordovia, 430003

Biographie

En février 2023, une deuxième vague de perquisitions a eu lieu au domicile de Témoins de Jéhovah locaux à Saransk. En conséquence, Artem Velichko s’est retrouvé dans le centre de détention uniquement à cause de sa foi.

Artem est né en juin 1990 dans la ville de Mikhaylovka, dans la région de Volgograd. Peu de temps après sa naissance, sa mère a commencé à étudier la Bible et a immédiatement commencé à inculquer l’amour des principes bibliques à Artem, et plus tard à son jeune frère. En observant sa mère, Artem a vu combien de joie le mode de vie chrétien lui apporte. C’est pourquoi, dès son plus jeune âge, il a décidé de devenir Témoin de Jéhovah. Quelques années plus tard, le père d’Artem quitte la famille. Pour aider sa mère, le jeune homme commence à travailler pendant ses études : il décore et rénove des appartements.

Ces dernières années, Artem vivait à Saransk. C’est là qu’il rencontra Olga, qui avait quitté l’Ukraine pour s’installer en Mordovie. En 2020, ils se sont mariés. Pour subvenir aux besoins de sa famille, Artem n’hésitait pas à accepter n’importe quel emploi. Il a travaillé comme concierge, couvreur, décorateur et a également appris à réparer des appareils électroménagers.

Les gens qui connaissent Artem parlent de lui comme d’un bon spécialiste et d’une personne honnête et décente, toujours prête à aider. Il a appris la langue des signes par lui-même pour aider les sourds. Les poursuites pénales suscitent la perplexité et l’inquiétude de sa famille et de ses amis.

Historique de l’affaire

En février 2023, une série de perquisitions a eu lieu au domicile des Témoins de Jéhovah à Saransk. Un mois plus tôt, le ministère de l’Intérieur avait ouvert une enquête sur l’organisation des activités d’une organisation extrémiste. Plusieurs croyants, dont des femmes, ont été emmenés pour interrogatoire au centre de lutte contre l’extrémisme. Certains d’entre eux ont déclaré que les enquêteurs avaient tenté de les forcer à s’incriminer eux-mêmes et à incriminer leurs amis. Mikhaïl Shevchuk, Artem Velichko et Ivan Neverov ont été placés dans un centre de détention provisoire pendant deux mois et demi, puis assignés à résidence, où ils ont passé plus de 3 mois. En août 2023, leur mesure préventive a été remplacée par l’interdiction de certaines actions.