Actualisé: 12 juillet 2024
Nom: Vaganov Aleksandr Viktorovich
Date de naissance: 8 juillet 1985
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire
Limites actuelles: Interdiction de certaines actions

Biographie

En mars 2023, Aleksandr Vaganov a fait l’objet de poursuites pour ses opinions pacifiques lorsque les forces de l’ordre ont perquisitionné son domicile. Le croyant a appris qu’une procédure pénale avait été engagée contre lui.

Aleksandr est né en juillet 1985 dans la ville de Kingisepp. Il a une sœur aînée.

Après l’école, Aleksandr est devenu charpentier-menuisier. Alors qu’il étudiait encore dans un collège technique, le jeune homme défendait ses convictions pacifiques lors des cours de l’instruction militaire élémentaire. Lorsqu’il a atteint l’âge militaire, il a effectué un service civil de remplacement, travaillant dans un cirque. Aleksandr a passé un an à Segezha (Carélie), mais le reste du temps, il a vécu dans sa ville natale, à Kingisepp.

Pendant un certain temps, Aleksandr a été ouvrier sur un chantier de construction et jardinier. Avant d’être poursuivi au criminel, il travaillait comme concierge dans un jardin d’enfants. Dans ses temps libres, il aime voyager et photographier de vieux bâtiments.

Aleksandr est devenu Témoin de Jéhovah en 2001. Il était motivé à faire ces changements dans sa vie par l’accomplissement exact des prophéties bibliques, qu’il avait apprises en étudiant les Écritures.

Historique de l’affaire

Fin février 2023, 7 perquisitions ont été effectuées dans les villes de Kingisepp et Slantsy (région de Leningrad). Le Comité d’enquête a ouvert une procédure pénale en vertu d’un article extrémiste contre Kirill Khabrik, Igor Zhmyrev et d’autres personnes non identifiées. Des accusations ont également été portées contre Andrey Morozov, Sergey Ryabokon et Yevgeniy Poveshchenko. Ces derniers ont fait l’objet d’une mesure préventive sous la forme d’un engagement écrit de ne pas partir, et les autres ont été placés dans un centre de détention provisoire, où ils ont passé de 9 à 11 mois. Fin mars, des perquisitions ont de nouveau été effectuées à Kingisepp. 11 autres croyants ont été interrogés. Cinq autres personnes sont devenues accusées dans l’affaire pénale : Miroslav Sabodash, Igor Shevlyuga, Tatyana Stepanova, Aleksandr Vaganov et Konstantsiya Vovk. Ils ont été placés dans un centre de détention temporaire, mais bientôt tout le monde a été libéré, à l’exception d’Igor Shevlyuga, qui a passé un mois dans un centre de détention provisoire. En mai 2024, l’affaire a été portée devant les tribunaux.