Actualisé: 14 juin 2024
Nom: Tkachenko Alina Nikolayevna
Date de naissance: 13 septembre 1972
Situation actuelle: Accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Limites actuelles: Contrat d’engagement

Biographie

Alina Tkachenko était l’une des six femmes poursuivies pour ses convictions au printemps 2023 à Vladivostok. Son domicile a été perquisitionné et une procédure pénale a été ouverte contre elle.

Alina est née en septembre 1972. Elle a grandi comme une enfant très active - elle s’est engagée dans l’escrime, le sambo et la danse. Après l’école, elle s’est formée à plusieurs métiers : cuisinière, directrice des ventes et experte en produits alimentaires. Pendant un certain temps, elle a exercé sa profession, puis a commencé à fournir des services de nettoyage.

Alina a un fils adulte sur lequel elle compte pour subvenir à ses besoins. Il a adopté son amour pour un mode de vie actif – ils voyagent ensemble et aiment faire de la randonnée. Il joue également de la guitare et du piano. La mère d’Alina est déjà à la retraite, elle partage les valeurs de sa fille.

En 2007, Alina a décidé de devenir Témoin de Jéhovah après avoir reçu des réponses à ses questions dans la Bible et appris que les prophéties écrites dans ce livre s’accomplissent aujourd’hui.

Alina s’inquiète pour sa santé à cause des poursuites pénales. Elle a perdu l’un de ses trois emplois. Les proches d’Alina sont inquiets et ne comprennent pas pourquoi cela se produit.

Historique de l’affaire

Après une série de perquisitions à Vladivostok en mars 2023, trois Témoins de Jéhovah ont été arrêtés et placés dans un centre de détention temporaire. Deux jours plus tard, Yegor Pogrebnyak a été libéré et assigné à résidence, et Yuriy Byche et Sergey Novoselov ont été envoyés dans un centre de détention provisoire. Une procédure pénale a été ouverte contre les croyants en vertu d’un article extrémiste. Plus tard ce mois-là, Tatiana Kazakova, Marina Roslova, Alina Tkachenko, Anastasia Dyldina et Elena Romanova sont devenues défenderesses dans cette affaire. Et en décembre, après de nouvelles perquisitions, Kirill Tchekolaïev a été arrêté et placé dans un centre de détention provisoire. Il a passé environ 5 mois en prison, et Novoselov et Byche ont passé près d’un an. Tous les trois ont été relâchés en vertu d’une interdiction de certaines actions.