Actualisé: 27 mai 2024
Nom: Plotnikov Yevgeniy Viktorovich
Date de naissance: 17 mai 1982
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (1), 282.2 (2)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire, 117 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 56 jour Assigné à résidence
Limites actuelles: Interdiction de certaines actions

Biographie

En avril 2022, Evgueni Plotnikov, un résident civil de Yoshkar-Ola, a fait l’objet de poursuites pénales uniquement en raison de ses convictions : les forces de sécurité ont agressivement envahi le croyant. Après une perquisition, il a été arrêté et envoyé dans un centre de détention provisoire.

Yevgeniy est né en 1982 dans le village de Dalniy (territoire de l’Altaï). Il a un frère aîné. Leurs parents sont à la retraite. Enfant, Evgueni aimait le modelage de l’argile et le dessin.

Après l’école, Evgueni a acquis le métier d’électricien de quatrième catégorie. Il a travaillé au centre de communication et de radionavigation de Surgut. Plus tard, il a travaillé comme gardien au Centre d’éducation humanitaire, ainsi que dans la construction.

Pendant son temps libre, Evgueni, comme dans son enfance, aime dessiner et sculpter. Il fait également de la randonnée en montagne et du snowboard.

En 2001, Evgueni, suivant l’exemple de sa mère, a décidé de devenir chrétien. En raison de ses convictions pacifiques, il ne voulait pas apprendre à se battre, alors il a demandé la possibilité de faire un service civil de remplacement, ce qui ne lui a jamais été donné en raison de ses fréquents déménagements - il menait une vie active et a visité Souraut, Shadrinsk, Khanty-Mansiysk et de nombreuses autres villes.

La persécution criminelle pour la foi inquiète la mère et le frère d’Evgueni, car ils vivent loin du centre de détention provisoire et ne peuvent pas lui rendre visite.

Historique de l’affaire

En avril 2022, le FSB a ouvert une procédure pénale contre les Témoins de Jéhovah de Yoshkar-Ola. Des perquisitions ont été effectuées à neuf adresses et les forces de l’ordre ont fait usage de la force contre l’un des croyants, Evgueni Plotnikov. Il a été placé en détention, puis dans un centre de détention provisoire. En août 2022, Evgueni a été placé en résidence surveillée et, en octobre, il lui a été interdit de certaines actions. Depuis décembre de la même année, l’enquêteur du FSB a commencé à impliquer d’autres habitants de la ville en tant qu’accusés - Sergueï Koulikov et son fils Alexeï, Edouard Kapitonov et son fils Ilya, Igor Alekseev, Vladimir Usenko et Denis Petrov. L’enquêteur considérait leur confession de foi comme des actes de nature extrémiste. Les croyants ont reçu l’ordre de ne pas quitter les lieux.