Actualisé: 15 avril 2024
Nom: Melnikov Sergey Viktorovich
Date de naissance: 2 mai 1973
Situation actuelle: qui a purgé la peine principale
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire, 119 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 144 jour Assigné à résidence
Phrase: une peine de 3 ans d’emprisonnement assortie d’une restriction de liberté de 8 mois ; La peine d’emprisonnement est considérée comme avec sursis avec une période probatoire de 2 ans

Biographie

Sergueï Melnikov est détenu à Oussouriysk (territoire du Primorié) depuis le 5 juin 2019.

Il est né en 1973 dans le village de Terney, situé près de la mer du Japon (kraï du Primorié). Il a une sœur aînée. Enfant, il aimait jouer au hockey et au volleyball. Il a travaillé dans diverses spécialités : charpentier-machiniste, pompier, marin de la flotte de pêche, concierge. Activement engagé dans le fitness.

En plus de sa ville natale de Terney, il a vécu à Vladivostok pendant un certain temps, et en 2003, sa quête spirituelle l’a conduit à Ussuriysk. C’est là qu’il s’est profondément engagé dans l’étude de la Bible et, depuis lors, il s’efforce de vivre en accord avec ses commandements.

En 2019, Sergueï s’est retrouvé derrière les barreaux en raison de ses croyances religieuses. Il a été arrêté alors qu’il était en pleine conversation sur des sujets bibliques.

Historique de l’affaire

Des agents du renseignement ont eu accès aux conversations téléphoniques de Sergueï Melnikov depuis Oussouriysk, qu’il a menées d’avril à juin 2018. Plus tard, ils ont présenté l’agent provocateur Konstantin Belousov, qui a demandé à Sergueï de lui parler de la Bible. En juin 2019, le croyant a été arrêté dans sa propre voiture. L’enquêteur E. S. Marvanyuk l’a accusé d’avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste, et plus tard, l’enquêteur V. V. Golsky a requalifié l’accusation en participation aux activités d’une organisation extrémiste. Le croyant a passé 122 jours dans un centre de détention provisoire, 145 jours en résidence surveillée, puis a été placé sous contrat d’engagement. Le procureur a renvoyé l’affaire pour complément d’enquête. À l’été 2020, l’affaire a été portée devant le tribunal du district d’Ussuriysk, dans le kraï du Primorié. Le 3 février 2022, le juge Dmitri Babouchkine a condamné Sergueï Melnikov à 3 ans de prison avec sursis. La cour d’appel a confirmé ce verdict en mai 2022. En décembre de la même année, la Cour de cassation d’Ussuriysk a confirmé le verdict.