Actualisé: 12 juillet 2024
Nom: Kazakova Tatyana Viktorovna
Date de naissance: 29 septembre 1973
Situation actuelle: Accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Limites actuelles: Contrat d’engagement

Biographie

Les perquisitions menées au domicile des Témoins de Jéhovah à Vladivostok en mars 2023 ont perturbé les plans de la croyante pacifique Tatiana Kazakova. Le voyage dont elle rêvait a dû être annulé en raison de l’engagement qu’elle devait signer.

Tatiana est née en septembre 1973 dans la ville de Dalnegorsk (territoire du Primorié). Elle avait deux sœurs aînées, dont l’une est décédée en 2020. Lorsque Tatiana a eu 2 ans, sa famille a déménagé à Vladivostok.

Enfant, Tatiana jouait au ping-pong et aux échecs. Maintenant, elle adore nager. Elle aime le plein air, voyager dans différentes villes et rencontrer de nouvelles personnes. Elle se considère comme une grande passionnée de voitures.

Tatiana a suivi une formation professionnelle spécialisée. Elle a travaillé comme couturière, conseillère en vente, caissière, chef de bureau dans une entreprise et responsable de l’approvisionnement.

Elle s’intéressait aux questions sur Dieu, mais n’y trouvait pas de réponses. En commençant à étudier la Bible avec les Témoins de Jéhovah, Tatiana a beaucoup appris sur le Créateur, sa personnalité et ses qualités. En 1996, elle est devenue Témoin de Jéhovah.

Le fils adulte de Tatiana partage les croyances religieuses de sa mère. Dès son plus jeune âge, Konstantin défend ses opinions pacifiques ; Il a effectué un service civil de remplacement au lieu d’un service militaire. Il travaille dans le secteur de la restauration. Pendant son temps libre, il aime se détendre au bord de la mer et pêcher, ainsi que jouer au football, au volley-ball et au basket-ball avec ses amis.

Cette perquisition inattendue a affecté la santé de Tatiana. Selon la croyante, ses proches sont outrés par ses poursuites pénales et sont désemparés.

Historique de l’affaire

Après une série de perquisitions à Vladivostok en mars 2023, trois Témoins de Jéhovah ont été arrêtés et placés dans un centre de détention temporaire. Deux jours plus tard, Yegor Pogrebnyak a été libéré et assigné à résidence, et Yuriy Byche et Sergey Novoselov ont été envoyés dans un centre de détention provisoire. Une procédure pénale a été ouverte contre les croyants en vertu d’un article extrémiste. Plus tard ce mois-là, Tatiana Kazakova, Marina Roslova, Alina Tkachenko, Anastasia Dyldina et Elena Romanova sont devenues défenderesses dans cette affaire. Et en décembre, après de nouvelles perquisitions, Kirill Tchekolaïev a été arrêté et placé dans un centre de détention provisoire. Il a passé environ 5 mois en prison, et Novoselov et Byche ont passé près d’un an. Tous les trois ont été relâchés en vertu d’une interdiction de certaines actions.