Actualisé: 27 mai 2024
Nom: Kapitonov Eduard Germanovich
Date de naissance: 10 avril 1965
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Limites actuelles: Contrat d’engagement

Biographie

Après une vague de perquisitions à Yoshkar-Ola au printemps 2022, Edouard Kapitonov, son fils Ilya et 7 autres hommes ont été accusés d’extrémisme en raison de leur religion.

Eduard est né en 1965 dans le village de Vasilenki (Mari El). Enfant, il aimait faire du sport : football et volley-ball.

Après ses études secondaires, Eduard a appris le métier de conducteur et, pendant les vacances, il a travaillé comme assistant opérateur de moissonneuse-batteuse. Après l’armée, il a travaillé pendant un an et demi dans une ferme d’État en tant qu’électricien, puis il est parti pour le Grand Nord dans la ville de Noyabrsk, dans la région autonome de Yamalo-Nenets. Là, il a travaillé pendant 13 ans comme chauffeur, après quoi il a déménagé avec sa famille à Yoshkar-Ola, où il a continué à travailler comme chauffeur et a obtenu son diplôme de technicien en menuiserie. Eduard a plus de 40 ans d’expérience professionnelle et depuis 2016, il est un vétéran du travail.

Eduard a rencontré sa future épouse Alevtina à Yoshkar-Ola alors qu’il était en vacances à Noïabrsk. Elle travaille comme magasinière dans une usine. Le couple a deux enfants : le premier, une fille Ksenia et un fils Ilya. Ksenia enseigne l’informatique dans un centre pour enfants, et Ilya étudie le droit à l’université. Ils partagent les croyances religieuses de leurs parents.

Eduard et Alevtina ont commencé à s’intéresser aux enseignements bibliques en 1996. L’amour pour ce livre et pour Dieu a motivé le couple à devenir Témoins de Jéhovah. d’abord, Alevtina, puis en 2014, Eduard.

Dans ses temps libres, Eduard aime jardiner, faire de l’horticulture, passer du temps à l’extérieur avec sa famille, pique-et pêcher. De plus, la famille invite souvent ses amis à la maison.

En raison des poursuites pénales, il est devenu plus difficile pour Eduard de s’occuper de sa famille. Il a été ajouté à la liste des extrémistes de Rosfin, ses comptes bancaires ont été bloqués et ses biens ont été saisis. En raison du stress qu’il subissait, son sommeil en souffrait et il souffrait souvent d’hypertension artérielle.

Historique de l’affaire

En avril 2022, le FSB a ouvert une procédure pénale contre les Témoins de Jéhovah de Yoshkar-Ola. Des perquisitions ont été effectuées à neuf adresses et les forces de l’ordre ont fait usage de la force contre l’un des croyants, Evgueni Plotnikov. Il a été placé en détention, puis dans un centre de détention provisoire. En août 2022, Evgueni a été placé en résidence surveillée et, en octobre, il lui a été interdit de certaines actions. Depuis décembre de la même année, l’enquêteur du FSB a commencé à impliquer d’autres habitants de la ville en tant qu’accusés - Sergueï Koulikov et son fils Alexeï, Edouard Kapitonov et son fils Ilya, Igor Alekseev, Vladimir Usenko et Denis Petrov. L’enquêteur considérait leur confession de foi comme des actes de nature extrémiste. Les croyants ont reçu l’ordre de ne pas quitter les lieux.