Actualisé: 24 juin 2024
Nom: Kapitonov Ilya Eduardovich
Date de naissance: 15 février 2002
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Limites actuelles: Contrat d’engagement

Biographie

Ilya Kapitonov, étudiant en troisième année à la Faculté de droit, est devenu inopinément accusé dans une affaire pénale pour sa foi avec son père Eduard.

Ilya est né en février 2002 dans la ville de Yoshkar-Ola (Mari El). Il a une sœur aînée, Ksenia. Leur mère est magasinière dans une usine, leur père est chauffeur avec 40 ans d’expérience, un vétéran du travail.

Dès l’enfance, Ilya aimait les échecs, ainsi que le volley-ball et le basket-ball. Il a joué au football pendant 8 ans. Le jeune homme aime toujours autant le sport. Les soirs chauds, il court le long de la forêt. « La course à pied est un passe-temps pour moi, grâce auquel je peux récupérer après une journée bien remplie », a déclaré Ilya. Après l’école, le jeune homme s’inscrit à l’université. Dès la première année, il a travaillé comme tuteur en théorie sociale.

La famille Kapitonov a été initiée aux enseignements bibliques en 1996. La mère a essayé d’inculquer à ses enfants l’amour pour le Créateur. Dès l’enfance, Ilya aimait regarder des films scientifiques et éducatifs et admirait la beauté du monde qui l’entourait. Il était convaincu que cette variété étonnante n’avait pas pu apparaître par hasard. Au fil du temps, tous les membres de la famille sont devenus Témoins de Jéhovah.

Les poursuites pénales ont déstabilisé le croyant et causé de l’anxiété. Sa mère et sa sœur, ainsi que des membres de sa famille qui ne partagent pas les opinions religieuses des Kapitonov, s’inquiètent pour Edouard et Ilya.

Historique de l’affaire

En avril 2022, le FSB a ouvert une procédure pénale contre les Témoins de Jéhovah de Yoshkar-Ola. Des perquisitions ont été effectuées à neuf adresses et les forces de l’ordre ont fait usage de la force contre l’un des croyants, Evgueni Plotnikov. Il a été placé en détention, puis dans un centre de détention provisoire. En août 2022, Evgueni a été placé en résidence surveillée et, en octobre, il lui a été interdit de certaines actions. Depuis décembre de la même année, l’enquêteur du FSB a commencé à impliquer d’autres habitants de la ville en tant qu’accusés - Sergueï Koulikov et son fils Alexeï, Edouard Kapitonov et son fils Ilya, Igor Alekseev, Vladimir Usenko et Denis Petrov. L’enquêteur considérait leur confession de foi comme des actes de nature extrémiste. Les croyants ont reçu l’ordre de ne pas quitter les lieux.