Actualisé: 14 juin 2024
Nom: Dyldina Anastasiya Dmitriyevna
Date de naissance: 18 février 1999
Situation actuelle: Accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Limites actuelles: Contrat d’engagement

Biographie

En mars 2023, Anastasiya Dyldina, Témoin de Jéhovah de quatrième génération, a été poursuivie en justice pour ses convictions religieuses.

Anastasiya est née en 1999 à Moscou dans la famille d’un militaire et d’un médecin. À cette époque, son père étudie dans la capitale. Un an plus tard, la famille est retournée dans sa ville natale de Vladivostok. En 2018, ses parents ont divorcé.

Enfant, Anastasiya était polyvalente : elle faisait de la gymnastique, aimait dessiner et jouer aux échecs, et était diplômée d’une école de musique. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, elle a reçu une médaille d’or et est ensuite entrée à l’université de médecine pour étudier la biochimie médicale. Lorsque la procédure pénale a été engagée contre elle, elle était dans sa 6e année et se préparait à défendre son diplôme et à travailler au noir en tant que professeur d’anglais dans un centre pour enfants.

Dans ses temps libres, Anastasiya aime chanter et jouer du ukulélé, une petite guitare hawaïenne. Elle aime aussi la photographie et adore voyager avec ses amis.

Anastasiya croyait en Dieu depuis son enfance et a développé un amour pour lui. Sa grand-mère lui a parlé des merveilleuses qualités de Dieu et lui a également lu des histoires bibliques, donnant vie à des histoires fascinantes et instructives dans son imagination. Elle lui a appris à développer de bonnes qualités qui lui seraient utiles à l’âge adulte, surtout dans des circonstances difficiles. Anastasiya a grandi et sa confiance en l’existence du Créateur a été renforcée par ce qu’elle a appris sur la complexité des organismes vivants. En 2018, elle est devenue Témoin de Jéhovah. Sa mère, comme sa grand-mère, partage sa vision de la vie.

Anastasiya a toujours vécu à Vladivostok, mais elle avait prévu de déménager après l’obtention de son diplôme. Les poursuites pénales ont perturbé ces plans. Les proches, en particulier son père, s’inquiètent pour elle et considèrent que cette poursuite est déraisonnable.

Historique de l’affaire

Après une série de perquisitions à Vladivostok en mars 2023, trois Témoins de Jéhovah ont été arrêtés et placés dans un centre de détention temporaire. Deux jours plus tard, Yegor Pogrebnyak a été libéré et assigné à résidence, et Yuriy Byche et Sergey Novoselov ont été envoyés dans un centre de détention provisoire. Une procédure pénale a été ouverte contre les croyants en vertu d’un article extrémiste. Plus tard ce mois-là, Tatiana Kazakova, Marina Roslova, Alina Tkachenko, Anastasia Dyldina et Elena Romanova sont devenues défenderesses dans cette affaire. Et en décembre, après de nouvelles perquisitions, Kirill Tchekolaïev a été arrêté et placé dans un centre de détention provisoire. Il a passé environ 5 mois en prison, et Novoselov et Byche ont passé près d’un an. Tous les trois ont été relâchés en vertu d’une interdiction de certaines actions.