Actualisé: 14 juin 2024
Nom: Alekseyev Igor Valeriyevich
Date de naissance: 3 juillet 1977
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Limites actuelles: Contrat d’engagement

Biographie

En avril 2022, Igor Alekseyev, un paisible habitant de Yoshkar-Ola, s’est mis en cause dans une affaire pénale uniquement en raison de ses opinions religieuses. Les agents des forces de l’ordre considéraient que le fait de discuter de la Bible entre amis constituait l’organisation de l’activité d’une organisation extrémiste.

Igor est né en 1977 dans le village d’Arzebelyak (Mari El). Il a une sœur cadette. Leur père n’est plus en vie et leur mère est à la retraite. Dans sa jeunesse, Igor aimait le ski. Pour sa formation professionnelle, il s’est formé à 3 métiers : chauffeur, électricien et maçon. Il travaille comme maçon. Pendant son temps libre, Igor aime fabriquer des objets à la main.

À l’âge de 32 ans, Igor a commencé à étudier la Bible. Il a été impressionné par l’enseignement selon lequel les gens ne sont pas tourmentés en enfer après la mort. Igor s’est rendu compte qu’il voulait vivre selon les enseignements du Christ et servir Dieu, ce qu’il a fait à partir de 2009.

Igor a rencontré sa future femme Nataliya au mariage d’un parent. Ils se sont mariés en 2006. Nataliya fait le ménage dans des appartements privés, aime chanter, jouer du piano et tricoter. Le couple a un fils et une fille. Les Alekseïev vivaient à Samara, puis ont déménagé à Yoshkar-Ola pour aider leurs parents.

Nataliya partage les opinions religieuses de son mari depuis 2011. Dans la Bible, elle a trouvé des réponses à ses questions : pourquoi les gens meurent-ils et pourquoi y a-t-il tant d’injustice dans la vie ?

Les poursuites pénales ont perturbé la vie de famille heureuse dans la famille Alekseïev et ont provoqué un sentiment d’anxiété. Les enfants s’inquiètent pour leurs parents bien-aimés. La famille et les amis essaient de les soutenir pendant cette période difficile.

Historique de l’affaire

En avril 2022, le FSB a ouvert une procédure pénale contre les Témoins de Jéhovah de Yoshkar-Ola. Des perquisitions ont été effectuées à neuf adresses et les forces de l’ordre ont fait usage de la force contre l’un des croyants, Evgueni Plotnikov. Il a été placé en détention, puis dans un centre de détention provisoire. En août 2022, Evgueni a été placé en résidence surveillée et, en octobre, il lui a été interdit de certaines actions. Depuis décembre de la même année, l’enquêteur du FSB a commencé à impliquer d’autres habitants de la ville en tant qu’accusés - Sergueï Koulikov et son fils Alexeï, Edouard Kapitonov et son fils Ilya, Igor Alekseev, Vladimir Usenko et Denis Petrov. L’enquêteur considérait leur confession de foi comme des actes de nature extrémiste. Les croyants ont reçu l’ordre de ne pas quitter les lieux.