Photo d’illustration

Mesures prises par les agents chargés de l’application de la loi

À Petrozavodsk, un témoin de Jéhovah a été arrêté après une perquisition

Carélie

Le 21 juin 2024, la juge du tribunal municipal de Petrozavodsk, Natalya Zalevskaya, a envoyé Sergey Fedorov, 50 ans, au centre de détention provisoire. La veille, le croyant a été fouillé.

En mars 2024, des agents des forces de l’ordre sont venus pour la première fois chez les époux Fedorov dans la ville de Tolyatti, où ils vivaient alors, avec un ordre d’inspection. L’appartement des croyants a été envahi par 9 personnes sans s’identifier. Les conjoints ont été emmenés dans des pièces différentes, Fedorov a été menotté et frappé à la tête. Puis 8 personnes se sont dispersées autour de l’appartement, l’une d’entre elles est restée avec Sergei, le tenant par terre à genoux, les mains jointes derrière le dos, levées haut.

Les Fedorov n’ont pas été informés de leurs droits et n’ont pas été autorisés à téléphoner à leurs proches. Au cours de l’inspection de 4 heures, les agents des forces de l’ordre, selon les croyants, y ont placé plusieurs livres, clés USB et autres objets. Des ordinateurs portables, des téléphones portables, des montres intelligentes et des dossiers personnels ont été saisis.

Ensuite, Sergueï Fedorov a été emmené à Petrozavodsk pour un interrogatoire, qui a été mené par le lieutenant-colonel du FSB M. V. Golubenko. Après interrogatoire, le croyant a été relâché. Le 6 juin 2024, Golubenko a ouvert une procédure pénale contre Sergey Fedorov en vertu de l’article 282.2 (1) du Code pénal de la Fédération de Russie (organisation des activités d’une organisation extrémiste).

Le 20 juin, à Petrozavodsk, la maison des Fedorov a été perquisitionnée à nouveau avec la participation des mêmes représentants du FSB local. Les conjoints ont été emmenés dans le département où Sergey était détenu. Le lendemain, le tribunal a choisi une mesure préventive pour lui sous la forme d’une détention. Le croyant est dans une salle d’isolement de la colonie pénitentiaire n° 9 de la République de Carélie.

Il s'agit de la quatrième affaire pénale contre les Témoins de Jéhovah en Carélie. Cinq croyants avaient déjà été condamnés à de lourdes amendes.

L’affaire Fedorov à Petrozavodsk

Historique de l’affaire
Sergueï Fedorov et son épouse ont attiré l’attention des forces de sécurité pour la première fois à l’été 2019 lorsque leur maison a été perquisitionnée. Environ cinq ans plus tard, le FSB les a de nouveau perquisitionnés : sous prétexte d’inspecter leur maison, ils ont fouillé leur appartement à Tolyatti, menotté Sergueï, l’ont frappé à la tête et ont dissimulé de la littérature interdite. Le croyant a été emmené à 2 000 kilomètres de là, à Petrozavodsk, pour « donner des explications ». En juin 2024, une procédure pénale a été ouverte contre Fedorov pour avoir organisé l’activité d’une organisation extrémiste. Son domicile a été perquisitionné pour la troisième fois, et il a lui-même été placé dans un centre de détention provisoire.
Chronologie

Personnes impliquées dans l’affaire

Affaire pénale

Région:
Carélie
Localité:
Petrozavodsk
Numéro de dossier:
12407860001000026
Initié:
6 juin 2024
Stade actuel:
Enquête préliminaire
Article du Code pénal russe:
282.2 (1)
Historique de l’affaire