Photo : Orel, Place de la Gare

Procès criminel

Une nouvelle affaire criminelle pour foi est en cours d’instruction à Oryol

Région d’Oryol

Le 29 mai 2018, dans la ville d’Oryol, une enquête préliminaire sur une autre affaire pénale pour foi a été achevée - contre Sergey Skrynnikov, un habitant d’Orel âgé de 55 ans. Il s’agit de la deuxième affaire pénale de ce type dans la ville, après le cas bien connu du citoyen danois Dennis Christensen, emprisonné depuis mai 2017.

L’affaire Sergueï Skrynnikov a été engagée par l’enquêteur A. Kompaniets le 20 février 2018 en vertu de la partie 2 de l’article 282.2 du Code pénal de la Fédération de Russie (participation aux activités d’une organisation extrémiste). Un engagement écrit de ne pas partir a été pris au croyant.

Le 8 mai 2018, Sergueï Skrynnikov a été amené en tant qu’accusé et interrogé. Le même jour, une inspection a été effectuée dans sa maison, au cours de laquelle aucun objet interdit par la loi n’a été trouvé. Un certain nombre de « preuves » dans son cas, telles que la criminalistique linguistique, religieuse et informatique, ont été séparées de l’affaire Christensen.

Ces poursuites pénales sont une conséquence directe de la liquidation et de l’interdiction des organisations enregistrées des Témoins de Jéhovah. Les forces de l’ordre russes confondent à tort la religion commune des citoyens, dont le droit n’a pas été aboli, avec la participation à une organisation extrémiste.

À l’instar de Dennis Christensen, Sergueï Skrynnikov n’a jamais été membre de l’organisation religieuse locale des Témoins de Jéhovah « Oryol » et n’a jamais participé à ses activités.

Cas de Skrynnikov à Oryol

Un bref historique de l’affaire
Le deuxième Témoin de Jéhovah d’Oryol à être poursuivi après le Danois Dennis Christensen était un professeur d’éducation physique à l’école, Sergey Skrynnikov. En février 2018, l’enquêteur du Comité d’enquête pour la région d’Orel, A.O. Kompaniets, a ouvert une procédure pénale contre le croyant pour « participation aux activités d’une organisation extrémiste ». Plus tard, une inspection a été effectuée à son domicile, au cours de laquelle les forces de l’ordre n’ont rien trouvé d’interdit. N’ayant aucune preuve de culpabilité ni de victimes dans l’affaire, la procureure Naumova a requis 3 ans dans une colonie de régime général pour Sergueï. Le 1er avril 2019, Gleb Noskov, juge du tribunal du district de Zheleznodorozhny d’Orel, a déclaré le croyant coupable et l’a condamné à payer une amende de 350 000 roubles. La juridiction d’appel n’a pas modifié cette décision. Le 9 octobre 2019, une plainte a été déposée auprès de la CEDH dans l’affaire Skrynnikov.
Chronologie

Personnes impliquées dans l’affaire

Affaire pénale

Région:
Région d’Oryol
Localité:
Oryol
Soupçonné de:
selon l’enquête, il a participé à des services religieux, ce qui est interprété comme une participation à l’activité d’une organisation extrémiste (en référence à la décision de la Cour suprême de Russie sur la liquidation des 396 organisations enregistrées des Témoins de Jéhovah)
Numéro de dossier:
11802540002000011
Initié:
20 février 2018
Stade actuel:
Le verdict est entré en vigueur
Enquête:
Direction d’enquête du Comité d’enquête de la Fédération de Russie pour la région d’Orel
Article du Code pénal russe:
282.2 (2)
Numéro de l’affaire devant le tribunal:
1 – 121/2018
[i18n] Рассматривает по существу:
Железнодорожный районный суд г. Орла
Juge:
Глеб Борисович Носков
Arrière-plan